Arthur Rimbaud, le poète aux semelles de vent

  Hé, Arthur ! Voilà ce que criait mon professeur de littérature pour nous réveiller de bon matin, tapant du point un bureau inoccupé. Arthur. Aller, pourquoi pas, après tout, ça fait longtemps qu'on le fréquente maintenant, ce Rimbaud éternellement jeune. Vrai, il nous rajeunie pas, on doit être pas mal à avoir appris, au... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑